lundi 30 janvier 2017

Quelques pistes pour apprendre seul


Parmi les outils pour apprendre une langue seul, Assimil est une méthode réellement efficace. Je ne la détaillerai cependant pas ici, car j’y consacrerai un article à part.
Pour le moment, je vais plutôt vous parler de l’attitude générale à adopter et des ressources disponibles sur internet pour apprendre efficacement seul. J’ai moi-même appris trois langues seul : l’italien, l’espagnol et le roumain. A chaque fois, j’ai combiné Assimil aux ressources qui suivent.

L’attitude à avoir

Comme je l’ai mentionné dans mon premier article, apprendre une langue, c’est plonger dans un nouveau monde. Et c’est ce qui rend l’activité si excitante ! Mon premier réflexe avant de commencer l’apprentissage à proprement parler, c’est de me familiariser avec cette langue. Si vous n’avez aucune idée de ses sonorités, au lieu de commencer directement avec des leçons, regardez simplement des vidéos… et écouter beaucoup de musique ! Vous ne comprendrez rien mais au moins, vous serez habitués à entendre la langue, ce qui constitue une première étape cruciale. En fait, il faut être curieux et proactif. Cela peut sembler évident mais sans ces deux qualités, l'apprentissage devient vraiment difficile.

YouTube

YouTube est une mine d’or ! Et en plus, c’est gratuit. Au risque de me répéter, la musique est une ressource intarissable pour apprendre. J’y ai d’ailleurs dédié un article entier.
Au-delà des chansons en langue originale, j’ai trouvé un autre moyen amusant lorsque j’apprenais l’italien. Ecoutez cette version italienne de Don’t Be So Shy. J’ai alors parcouru sa chaîne et regardé ses autres vidéos.

Et en dehors de la musique, quelles ressources intéressantes peut-on trouver sur YouTube ? L’idéal, ce serait de trouver une vidéo de quelqu’un qui parle correctement la langue, sans accent, pas trop vite, distinctement, en articulant bien… Alors, qui parle comme ça ? Les hommes politiques ! Regardez par exemple le discours de démission de Matteo Renzi, qui s’exprime dans un italien clair et tout à fait abordable, ou cette intervention de Vladimir Poutine à l’ONU. Les germanophones, eux, pourront se perfectionner grâce aux élocutions d’Angela Merkel.

Parmi les alternatives aux monologues des politiciens, qui peuvent manquer de dynamisme parfois, il y a les interviews. Un peu plus difficiles à comprendre, puisqu’il s’agit de dialogues et que les personnes s’expriment souvent plus rapidement et dans un langage plus relâché, elles n'en restent pas moins utiles et intéressantes, surtout si elles concernent une personnalité dont vous être fan. Par exemple, Shakira en espagnol ou ce reportage sur le charmant et talentueux acteur roumain Sebastian Stan, révelé dans Gossip Girl avant de devenir un rôle récurrent des films Captain America. Quant à l’anglais, la chaîne "VOA Learning English" est vraiment bien faite : elle propose des vidéos en anglais et sous-titrées en anglais sur des thèmes d’actualité, comme ce dernier discours chargé d’espoir et d’émotions de Michelle Obama en tant que First Lady.

Les autres ressources

Si vous avez Netflix : les créations originales (House of Cards, Stranger Things, etc.) sont disponibles dans de nombreuses langues et sous-titres selon le pays où vous vous trouvez. Chez moi, en Allemagne, je peux les regarder en anglais, allemand, français, italien, espagnol et turc. D’autres programmes sont accessibles dans des langues un peu plus exotiques (russe, portugais, persan, arabe, hindi, etc.).
Si vous avez Facebook : suivez la page officielle d’un journal ou d’un magazine. La langue s’immiscera dans votre quotidien : vous verrez les articles en version originale s’infiltrer dans votre fil d’actualité, ce qui est une bonne façon de se tenir au courant dans le monde. Je recommande notamment :
en anglais The Huffington Post et The New York Times
en allemand Frankfurter Allgemeine et Der Spiegel
en italien Corriere della Sera et La Repubblica
en espagnol El País
en russe Коммерсантъ
en roumain Adevărul et România liberă

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire