lundi 6 février 2017

Ces Français qui poignardent Molière dans le dos

Une fois encore, parlons musique ! Voici quelques chanteurs français qui ont choisi l'anglais et peuvent vous aider à progresser dans la langue de Shakespeare.

Tout d'abord mes deux chouchous !

Le premier s'appelle Yoann Lemoine mais est connu du grand public sous le pseudonyme de Woodkid. Ses clips épiques, toujours en noir et blanc, sont teintés d'un rare esthétisme et peuvent être considérés comme des œuvres à part entière. Dans celui de I Love You, le mannequin russe Matvey Lykov exalte toute la force des paroles et la puissance poétique de la chanson, après une courte introduction dans sa sublime langue maternelle : "Aujourd'hui, je vais vous raconter l'histoire d'une personne qui s'est noyée dans les eaux froides de l'océan après avoir perdu quelqu'un qu'il aimait. C'est l'histoire d'un homme qui est mort deux fois" (Сегодня я расскажу вам историю о человеке, утонувшем в холодных водах океана, -- после потери того, кого он любил. Эта история о человеке, который умер дважды..). Wow ! Le ton est donné ! Un bijou chargé d'émotions qui me donne la chair de poule à chaque fois !


Pour le plaisir des yeux et des oreilles, je conseille également Run Boy Run et Iron. Peut-être avez vous déjà entendu certaines de ces chansons dans une pub de Dior ou de Volvic - à croire que les marques françaises veulent à tout prix préserver le "made in France", même lorsqu'elles choisissent de présenter leurs produits avec des paroles en anglais pour fond sonore. D'ailleurs, Peugeot aussi a plébiscité la French Touch pour sa Peugeot 208. Au-delà des références culturelles qui me plaisent particulièrement dans cette publicité, le choix de la musique ne me laisse pas indifférent. Il s'agit de Photomaton de Jabberwocky, un groupe français d'électro-pop dont je suis fan. Leurs autres morceaux sont aussi réussis et accompagnés de clips assez originaux, comme Holding Up:


Ci-dessous une liste non exhaustive d'autres artistes français qui semblent vouloir masquer leurs origines :

Talisco  - Your Wish
Kavinsky, dont le titre Nigtcall apparaît dans le film Drive avec Ryan Gosling - à voir en anglais ! ;)
Colours in the Street - Sea of Lions
The Avener - Castle In The Snow
M83 - Midnight City
The Shoes, dont Vortex of Love nous a tous rendus fiers d'être bleus à l'occasion de l'Euro 2016
Elephanz - Time For A Change
Imany - Don't Be So Shy
Kungs - This Girl
Lilly Wood & The Prick - Prayer in C
Charlotte Gainsbourg - The Songs That We Sing

2 commentaires:

  1. Merci Arnaud
    Tu m'as fait gagner du temps dans mes recherches de musique électro

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben parfait, je me doutais que quelques groupes devraient te plaire !

    RépondreSupprimer