vendredi 24 février 2017

MOTIVATION

Une fois encore (et ce ne sera pas la dernière), on ne peut pas apprendre de langue sans motivation ! L'expérience personnelle de Benny Lewis le prouve. Jusqu'à ses 21 ans, il ne parlait qu'une seule langue (comme environ 40% de la population mondiale), à savoir sa langue maternelle, l'anglais. Impressionné par les polyglottes qu'il a rencontrés, il a décidé de se mettre lui aussi aux langues étrangères.

Pourquoi ? Pour frimer, pour avoir l'air intelligent, pour impressionner les gens lui-aussi. Et le résultat ? Une catastrophe, il a échoué. Et c'est là qu'il a compris ce qui motivait les polyglottes : la passion, la fascination, la motivation de découvrir d'autres langues, d'autres façons de penser. Certainement pas la frime. Dans sa conférence, il expose les 5 excuses qu'il entend le plus de la part des gens qui ne peuvent veulent pas apprendre de langues. Bizarrement, on retrouve aussi 3 d'entre elles dans mon top 5. Tout ce que Benny vous dit, tout amoureux des langues vous le dira aussi, et je vous ai d'ailleurs déjà dit moi-même pas mal de ces choses.

Mais un petit rappel ne fait jamais de mal (sous-titres en français disponibles) :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire