samedi 4 février 2017

Pourquoi les Français sont-ils si nuls en langues ?

- Comment appelle-t-on une personne qui parle trois langues ?
- Un trilingue.
- Comment appelle-t-on une personne qui parle deux langues ?
- Un bilingue.
- Et une personne qui parle une langue ?
- Un Français !

Sur le ton de l'humour, on a déjà vu que les Français n'étaient pas réputés pour leur "don des langues". Sartrien dans l'âme, je refuse néanmoins de croire que la raison puisse être génétique ou nationale : le Français naîtrait et serait condamné à rester une quiche en langues ? Cela est ridicule et n'a vraiment aucun sens. Laissons les quiches où elles sont. Quand je dis que je suis sartrien, je devrais plus justement me définir comme existentialiste. Oui, je suis un existentialiste convaincu ! “L’existence précède l’essence. Cela signifie que l’homme existe d’abord, se rencontre, surgit dans le monde, et qu’il se définit ensuite”. Tout à fait, Jean-Paul !

Pourtant, l'incapacité de parler des langues étrangères reste une caractéristique largement partagée des Français. On aurait pu croire que cela changerait avec l'arrivée de la nouvelle génération, plus mobile et plus connectée. C'est loin d'être le cas. Alors comment l'expliquer ? Je pense avoir quelques pistes.

1. Apprends et tais-toi !
Je ne peux juger que par rapport à mon vécu personnel mais je ne pense pas que la situation ait réellement changé depuis la fin de mon parcours scolaire. D'après moi, les langues sont mal enseignées dans notre pays. Apprendre l'anglais pour un collégien, ça veut dire quoi ? Essentiellement, apprendre des listes de vocabulaire et des tableaux de verbes irréguliers. Beaucoup de par cœur et peu de pratique ou d'expression orale. Pas très fun !

2. Jamais 1 sans 2
En France, on fait de l'apprentissage d'une langue une contrainte. D'ailleurs, tout le monde doit apprendre deux langues étrangères ! LV1 et LV2, sauf qu'il n'y a rien de bien vivant là-dedans. Ajoutez l'allemand ou l'espagnol à l'anglais à partir de la 4ème et vous doublez le poids de la torture. Si vous choisissez l'allemand, vous le multipliez peut-être même par dix... Quoi ? La LV2 arrive en 5ème maintenant ? Pardon, je ne savais pas ! J'ai hâte de voir cette génération de trilingues que l'on va ainsi créer ! "Travailler plus pour gagner plus", c'est ça ? Je juge l'enseignement de l'anglais indispensable. Mais selon moi, la LV2 devrait être facultative. Hey! Teachers! Leave them kids alone! On devrait éviter de forcer l'intérêt pour les langues et arrêter de freiner l'enthousiasme des passionnés. Vous voulez apprendre uniquement l'anglais ? Désolé, c'est impossible ! Ah, mais vous voulez apprendre l'anglais, l'allemand ET l'espagnol ? Ah, désolé, ça aussi c'est impossible. C'était mon cas et inutile de vous dire à quel point je me suis senti frustré (pas grave, la vengeance est un plat qui se mange froid et je dois dire que je le savoure pleinement aujourd'hui). Bref, moins de coercition et plus de flexibilité ne feraient pas de mal.

3. Résignation, peur et manque d'initiatives : le trio perdant !
Au final, vous sortez de l'école et quel est le résultat ? Vous avez appris l'anglais et l'allemand. Vous ne parlez pas anglais et encore moins allemand. De toute façon, vous êtes nul en langues. Ça, en revanche, vous l'avez parfaitement bien intégré. Alors, vous vivez votre vie et vous méditez parfois : "je regrette de ne pas avoir mieux appris à l'école. Maintenant, je ne parle pas anglais. J'aimerais apprendre, mais c'est trop tard, il n'y a plus rien à faire !" Le problème, ce n'est pas qu'il est trop tard, c'est que vous n'osez pas ! Vous n'osez pas essayer. Vous n'osez pas vous lancer pour de bon.

Et parce qu'une conférence TED vaut certainement mieux que mon texte invectif, je vais vous épargner le venin qu'il me reste et vous conseille d'écouter ce que Carol Bausor a à vous dire. Enjoy! :)

2 commentaires:

  1. De mon avis, ce n'est pas une probleme particulairement français. Quand j'ai voyagé, j'ai eu l'impression que les français sont beaucoup plus anglophones que par example les italiens et les espagnols. Et regardez les americains et les anglais! Eux, ils sont presque a cent pourcent monolingue.. D'ailleurs bravo aux français pour ne pas seulement se focaliser sur l'enseignement d'anglais dans les ecoles. Je pense aue c'est positif qu'il y a assez des français qui maitrise l'italien, l'espagnol et l'allemand par exemple. Chez nous au Danemark, les gens qui aprenne une langue autre aue l'anglais est un rareté

    RépondreSupprimer
  2. Vous avez raison : la situation des langues étrangères en Italie, en Espagne et dans les pays anglophones n'est pas très réjouissante. Je trouve aussi que proposer des langues autres que l'anglais à l'école est une très bonne chose mais je ne pense pas qu'on devrait en faire une obligation et je suis pour un enseignement plus dynamique. Je ne sais pas comment on apprend les langues au Danemark mais je suis allé à Copenhague et j'ai trouvé que tout le monde avait un très bon niveau d'anglais !

    RépondreSupprimer