samedi 25 mars 2017

Délie de langues

Aujourd'hui, j'ai envie de parler des duos musicaux bilingues.

Duos français - anglais

Ce sont les plus nombreux :

- Fade to grey : un morceau intéressant, car le texte en anglais équivaut précisément à celui en français.

- Si demain : ou quand le pays de Galles pactise avec la Gaule pour reprendre le classique Total Eclipse of the Heart, 20 ans après sa sortie originale.

- Tired of Being Sorry (Laisse le destin l'emporter) : son père a chanté dans 14 langues et il aurait lui même pu choisir l'espagnol pour s'exprimer, mais Enrique Iglesias a gardé l'anglais face à Nâdiya.

 Elle est partout !

 Je veux parler de Mylène Farmer. Dernièrement, elle a collaboré avec Sting pour Stolen Car mais avant cela, il y a eu deux autres duos :

- Les Mots avec Seal ;
- Crier la vie avec Moby. J'aime beaucoup Moby (et en particulier ses albums 18, Play et Hotel) mais cette reprise, contrairement à l'original, ne me plaît pas vraiment.

Duos franco-italiens

Il n'y a pas que l'anglais, donc pour finir, voici deux duos franco-italiens bien connus :

- Ti amo ;

- Vivo per lei interprété par Andrea Boccelli, artiste auquel je suis loin d'être insensible, car Con Te Partiro compte parmi mes vieilles motivations pour apprendre l'italien. En français, c'est Hélène Ségara qui se charge d'accompagner le ténor transalpin :


Une des particularités de cette chanson, dont la version italienne originale est bien entendu très belle, c'est qu'elle a été adaptée dans de nombreuses langues. Notamment en allemand, et je défie quiconque de continuer à dire que l'allemand est moche après avoir écouté ça (seules les personnes sourdes ont une excuse valable) :


Pour la version espagnole, enregistrée avec Marta Sánchez, Andrea Boccelli trahit sa propre langue et chante lui aussi dans la langue de Cervantes :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire