vendredi 3 mars 2017

La poésie de l'allemand

Si vous n'avez toujours pas admis la beauté d'allemand, au lieu de vous plaindre, je vais essayer de vous convaincre une nouvelle fois à travers cette conférence plutôt drôle. Les sous-titres en français sont disponibles mais tendez tout de même l'oreille aux sonorités charmantes de la langue de Goethe :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire