jeudi 16 mars 2017

Multilinguisme dans le monde

Le monolinguisme tel qu'on le connaît en France est plutôt une exception à l'échelle mondiale. Récemment, j'ai voulu savoir quelle était la situation du multilinguisme dans le monde et j'ai trouvé les chiffres suivants :

 

- 43% de la population mondiale parle deux langues, constituant ainsi la catégorie la plus peuplée. Cela peut concerner les Latino-Américains (anglais et espagnol) ou encore les anciennes colonies de pays européens (le français et le wolof au Sénégal).

- 40% sont monolingues. J'associe régulièrement les Français à ce groupe, mais comme me l'a très justement fait remarquer un des visiteurs de mon blog, la situation dans les pays anglophones est identique. Aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande ou au Royaume-Uni notamment, le monolinguisme est également difficile à déloger : après tout, l'anglais étant si hégémonique dans la société actuelle, pourquoi s'embêter à apprendre d'autres langues ? Aucun intérêt !

- 13% maîtrisent trois langues. Par exemple, un habitant de Hong Kong qui parle anglais, cantonais et mandarin ; un Norvégien qui parle norvégien, suédois et anglais ; un Philippin qui parle tagalog, espagnol et anglais, et ainsi de suite.

- 3% parlent une quatrième langue. Typiquement, un Suisse qui pourrait converser en allemand, italien, français, anglais et romanche ou un Marocain qui parlerait français, espagnol, anglais, l'arabe littéral et l'arabe marocain.

- et la petite part restante, donc, 5 langues ou plus.

Ces statistiques sont tirées de ilanguages, un site intéressant qui vous permet d'apprendre gratuitement l'idiome de votre choix parmi une sélection de 106 langues ! Donc même si vous vous intéressez à une langue exotique, il y a de fortes chances que vous puissiez la trouver à cet endroit. Le contenu reste bien sûr limité mais constitue une bonne première approche : vous accéderez à la version français du site en suivant ce lien.

Comme toujours, la seule chose qui compte pour réussir, c'est la motivation et ilanguages aussi insiste sur ce point :
"The main factor to language learning is the desire to learn. You can become a polyglot even if you only speak one language. Just take one step at a time and one language at a time. Good luck!"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire