mercredi 12 avril 2017

Le nadsat

Alors que je cherchais des moyens alternatifs et un peu originaux d'apprendre du vocabulaire en russe, je me suis souvenu d'Orange Mécanique, classique de Stanley Kubrick adapté d'un roman d'Anthony Burgess, et plus précisément du nadsat.

Надцать? Что это такое?

Le nadsat est une langue inventée pour le livre, puis reprise dans le film. C'est un argot parlé par Alex, le personnage principal, dont beaucoup de mots dérivent du russe. Le nom du langage est lui- même un clin d’œil au russe car nadsat (надцать) est un suffixe que l'on retrouve dans tous les nombres de 11 à 19 (11 одиннадцать, 12 двенадцать, 13 тринадцать, etc.), une référence certainement aux années de l'adolescence.

Lorsque j'étais moi-même adolescent et que j'ai regardé ce chef d’œuvre, je n'ai bien entendu fait aucun lien avec la langue de Pouchkine. En réalité, c'est lors d'un de mes premiers cours de russe, en apprenant le mot молоко, qui signifie lait, que j'ai eu un flash et me suis rappelé ce film que je n'avais pourtant pas vu depuis des années. Car moloko était aussi le nom donné au lait dans Orange Mécanique.

Le moloko, la boisson fétiche d'Orange Mécanique

Parmi les nombreux mots que comptent le nadsat - il y en a environ 200 en tout - on trouve : 
chai (russe : чай) pour thé
chelloveck (russe : человек) pour personne
droog (russe : друг) pour ami
glazz (russe : глаз) pour œil
govoreet (russe : говорить) pour parler

Et plus original encore :
gulliver (russe : голова) pour tête
horrorshow (russe : хорошо) pour bien
yarbles pour testicules du russe яблоко pour... pomme !

(seul bémol, la signification en russe n'est pas transcrite en alphabet cyrillique)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire