samedi 6 mai 2017

Expérience de polyglotte

C'est très difficile voire impossible d'apprendre et de savoir parler plusieurs langues. Une écrasante majorité de personnes, en tout cas en France, en est convaincue. Généralement, ces personnes sont celles qui n'ont jamais réellement essayé d'apprendre une langue - je trouve cela immensément triste et dommage, mais il s'agit d'un autre débat.

Ce n'est pas vrai !

Il n'y a rien d'extraordinaire ni de surhumain chez quelqu'un qui parle 3, 5 ou même 10 langues. Il y a deux possibilités :
1) persister malgré tout à croire l'opposé et en rester là (dans ce cas, je pense vraiment que vous perdez votre temps sur ce blog) ;
2) écouter ce qu'en pense un polyglotte à travers le récit de son parcours et tenter soi-même l'expérience.

C'est bien évidemment la deuxième solution que je préconise et je vous recommande donc la vidéo de Sid Efromovich qui suit (en anglais, mais sous-titres en français disponibles). Parmi les 5 techniques qu'il évoque pour parler n'importe quelle langue, la quatrième fait partie de celles que j'utilise absolument tous les jours. Ce qui est une bonne nouvelle concernant la fiabilité de son discours (et concernant mon hygiène personnelle !) :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire