mardi 23 mai 2017

On part en Italie ?

Vous apprenez l'italien ou vous avez décidé de vous y mettre ? Bravo! Maintenant, il s'agit de pratiquer. Je reviens complétement conquis d'un séjour à Rome, mon sixième voyage en Italie, et après avoir visité le pays en long, en large et en travers, j'aimerais partager avec vous mes 5 villes préférées, autrement dit celles où vous pourriez prendre le plus de plaisir à parler la langue de Dante ou qui pourraient vous donner le plus envie de vous y frotter, si ce n'est pas encore fait.

5. FLORENCE

Symbole de la Renaissance,  la capitale toscane est fabuleuse ! Parmi les attractions à ne pas manquer, il y a le Ponte Vecchio, qui enjambe l'Arno, et l'imposant Duomo, la plus belle cathédrale que j'ai vue de toute ma vie. Florence est également une de ces nombreuses villes italiennes qui se parcourt très bien à pied : de ruelle en ruelle et de place en place, impossible de résister à ses nombreux charmes. Vous aurez le plus beau panorama sur la capitale des arts depuis la Piazzale Michelangelo.

Difficile de rater la cathédrale...

4. BOLOGNE

La présence de Florence dans ce top 5 n'a sûrement rien d'étonnant. Celle de Bologne en revanche vous surprend peut-être. C'est pourtant une ville sublime et le fait qu'elle soit moins prise d'assaut par les touristes que Rome, Florence ou Venise l'a rend d'autant plus appréciable. Ville médiévale, elle possède un caractère assez unique, qui la différencie des autres villes italiennes. Et, chose importante, Bologne est assurément l'un des endroits d'Italie où j'ai le mieux mangé (je parle de cuisine italienne, évidemment). Certes, de manière générale, on a rarement l'estomac dans les talons lorsqu'on visite la Botte mais c'est particulièrement vrai à Bologne : surnommée "la grasse", la ville est d'ailleurs reconnue comme la capitale gastronomique de l'Italie !

Mangiare, bere, ricominciare...

3. ROME

La ville aux sept collines est vraiment incroyable. Avec ses 900 églises et ses 2.000 fontaines, elle constitue tout simplement l'un des plus beaux musées à ciel ouvert du monde. Il faut compter au moins 3-4 jours pour profiter pleinement de ce qu'elle à offrir - en s'accordant un détour au Vatican - sans trop se presser et en se déplaçant à pied - ce qui est plutôt agréable pour une capitale !

Vue sur Rome depuis le Pincio

2. MATERA

C'est surtout pour favoriser la notoriété de cette ville que je l'ai placée devant Rome. Vous n'en avez probablement jamais entendu parler. Bonne nouvelle : la plupart des touristes qui se ruent devant le Colisée, sur la Place Saint-Marc ou à la Galerie des Offices non plus ! Et pour cause, il s'agit d'une petite ville (60.000 habitants environ), totalement isolée dans la région de Basilicate. Mais cela va changer... D'abord parce que les touristes, même s'ils restent peu nombreux à s'aventurer jusque là, reviennent tous conquis de cette ville aux maisons troglodytes si singulières et ensuite parce que Matera sera capitale européenne de la culture en 2019.

Comme un air de Bethléem

1. VENISE

Venise n'est pas seulement ma ville préférée d'Italie. Avec Vienne et Istanbul, elle fait partie de mon top 3 de toutes les villes que j'ai pu voir. C'est une cité fascinante, parcourue de canaux, ponts, places et ruelles tous aussi magiques les uns que les autres. C'est une ville où il faut se perdre pour pouvoir l'apprécier pleinement ! Même en plein mois de juillet, alors que l'afflux de touristes est à son maximum, si vous acceptez de vous égarer, vous pourrez vous retrouver seul dans une rue étroite ou sur une petite place. Un cadre unique au monde, qui semble presque irréel.

Venise : trop touristique ?

L'Italie a bien évidemment encore beaucoup plus à offrir ! Au final, à part Milan qui m'a un peu déçu, toutes les autres villes italiennes que j'ai visitées (Gênes, Naples, Bari...) m'ont vraiment séduit. Parmi les recoins encore inexplorés de ce merveilleux pays, j'aimerais beaucoup voir Turin, la Calabre et m'aventurer un peu plus dans les Pouilles et bien évidemment m'éloigner de l'Italie continentale en me rendant en Sicile et en Sardaigne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire