dimanche 16 juillet 2017

Comprehensible input

La clé de la maîtrise d'une langue étrangère passe par l'acquisition. 
Pas par l'apprentissage.

Le modèle exposé ci-dessous a été développé par le chercheur linguiste Stephen Krashen il y a 40 ans et repose sur 5 hypothèses. Ce modèle reste largement critiqué mais j'ai choisi d'en parler car il a le mérite d'exposer une approche originale de l'acquisition des langues et également de proposer une révision des méthodes d'enseignement.

Input hypothesis
L'apprenant améliore son niveau de langue en comprenant des données qui sont légèrement plus complexes que son niveau actuel. Par données (input en anglais), Krashen entend la compréhension orale et écrite. D'après lui, l'expression orale ne permet pas une meilleure acquisition de la langue. 


Acquisition–learning hypothesis
Krashen fait la distinction entre l'acquisition et l'apprentissage. L'acquisition est un processus entièrement subconscient, naturel et intuitif alors que l'apprentissage, lui, est un mécanisme conscient. Selon Krashen, l'amélioration des capacités linguistiques ne dépend que de l'acquisition. Jamais de l'apprentissage. Pour prendre un exemple très simple, un bébé assimile bien sa langue maternelle par acquisition - pas par apprentissage. 


Monitor hypothesis
Cependant, il existe des situations dans lesquelles on a appris consciemment des langues. Dans ce cas, on apprend à produire de la matière (écrire / parler soi-même) mais il ne s'agit pas de discours naturel. Cela signifie qu'avant de parler, la personne doit réaliser un processus interne qui lui permet de s'exprimer correctement : elle doit connaître la / les règles de grammaire théoriques qui lui permettent de dire ce qu'elle veut dire ; elle doit se concentrer sur la correction ; elle doit avoir le temps de mettre en place ce processus. C'est pour cela que la personne s'exprime lentement, moins vite que dans sa langue maternelle en tout cas.

En conclusion, cette pratique, que Krashen appelle monitor, est plutôt adaptée à l'écrit mais n'est pas à recommander à l'oral. Il est impossible de connaître toutes les règles de grammaire. Même dans le cas où on les aurait toutes apprises, il est impossible de se souvenir de toutes ou d'utiliser correctement celles dont on se souvient. 

Natural order hypothesis
La langue serait acquise dans un ordre particulier. Cet ordre serait le même pour tous les apprenants et pour toutes les langues.

Affective filter hypothesis
La capacité d'apprentissage d'une langue est freinée par les émotions négatives : la peur, l'embarras, l'angoisse, le manque de confiance en soi...

"Summon the Krashen"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire