dimanche 10 septembre 2017

J'apprends l'arabe

« Apprendre l’arabe, tu ne pourras jamais le rayer de ta liste, en te disant ça c’est fait »


"J'apprends l'arabe". Enfin, non. Pas moi. Je n'apprends pas l'arabe et je n'ai même jamais été dans un pays arabe. Ce n'est pas l'envie qui me manque, plutôt le temps. Et pourtant, quelle joie cela doit être de parler la langue du Coran dans les rues du Caire, au Wadi Rum, dans la ville médiévale de Byblos, le souk de Muttrah ou encore l'ancienne ville de Damas que j'espère voir un jour. L'arabe est une langue qui connaît une diglossie importante. Cela signifie qu'il existe d'un côté un arabe classique, l'arabe littéral, celui que l'on apprend généralement et qui sert de langue véhiculaire entre les différents pays l'ayant pour langue officielle, et de l'autre, l'arabe dialectal, celui qui dans les faits est parlé par la population d'un pays arabe en particulier : on parle de langue vernaculaire. Il y a donc quasiment autant de formes différentes de la langue arabe que de pays arabophones - et je ne parle pas ici de différences linguistiques mineures qui peuvent exister entre la France et le Canada, le Royaume-Uni et les États-Unis ou l'Allemagne et l'Autriche. Une bonne nouvelle pour les défenseurs de la diversité linguistique ; une mauvaise nouvelle peut-être pour ceux qui apprennent l'arabe (littéral) qui leur sera d'une utilité pratique limitée.

"J'apprends l'arabe", donc, dit Leïla. Imaginez : vous vivez en France, vous parlez un français parfait, évidemment c'est votre langue maternelle, mais votre langue paternelle, elle, vous ne la connaissez pas du tout. La langue de votre père, c'est l'arabe, l'arabe égyptien précisément, mais votre père par souci d'intégration en France a toujours refusé de vous parler arabe. Vous vous appelez Leïla, venez d’Égypte, êtes Française et vivez en France mais ne parlez pas arabe. Donc maintenant adulte, vous allez le faire : vous allez apprendre l'arabe. C'est l'histoire de la fiction "J'apprends l'arabe" de France Culture en 5 podcasts de 7 minutes.

Cette série fait surgir des thématiques sociales sensibles et terriblement d'actualité : l'intégration, la peur de l'islam et du monde arabe, le racisme mais aussi être mère de famille et femme active - et en plus, apprendre une langue étrangère ! Comment faire pour gérer tout ça ? Une merveilleuse série très émouvante que je recommande pleinement. Un voyage socio-linguistique "à écouter au casque c'est mieux !", nous conseille France Culture.

>>> J'apprends l'arabe : lien vers les podcasts <<<


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire